la Bretagne



" Quel cadeau, pour un peintre qui aime la mer !
Ses côtes qui n’en finissent pas avec ses tours et ses détours, si différents au nord ou au sud, sans compter à l'extrême Ouest, face au vent du grand large, tous ces points de vue du haut des rochers ou bien sur les grèves, au ras de l’eau, miroirs du ciel, ou violence des courants et des vagues.
Et ce ciel qui bouge avec ses nuages tantôt blancs, plus blanc que neige ou sombres et noirs à vous faire peur… l’émotion est forte… en permanence…
C’est ici et là, que, très souvent, je plante mon chevalet.
"















































haut de page